IRM IRM

L’IRM ou Imagerie par Résonance Magnétique :

C'est une technique utiisant un champ magnétique. Ne faisant pas appel aux rayons X  elle est sans danger sur le corps humain.

Une injection de produit de contraste intraveineux (sels de gadolinium) peut être réalisée.

Les avantages sont une étude dans tous les plans de l’espace et une très grande qualité des images en coupes.

L’IRM est donc particulièrement adaptée à l’étude :

  • osseuse et articulaire en particulier les genoux, les épaules, les chevilles, les poignets…
  • des structures cérébrales et rachidiennes
  • des organes abdominaux et pelviens : foie et voies biliaires, du pancréas, de la prostate, de l’utérus et des ovaires…
  • des structures vasculaires, en particulier de l’aorte et des troncs supra-aortiques.
  • des tissus mous, en particulier du sein.

Il persiste certaines limites à l’IRM :

  • En particulier, cet examen est contre-indiqué chez les personnes porteuses d’un stimulateur cardiaque (« pace-maker »)
  • Le tunnel de l’appareil, un peu étroit, peut limiter l’accès aux patients claustrophobes. Un examen IRM dure entre 15 et 30 minutes, et il est relativement bruyant (une protection acoustique vous est proposée).